A European Comenius project for Latin

My thanks to Brennus Legrae for alerting me to this exciting new venture aimed at introducing young Latinists to Latin texts, ancient and more recent. The idea comes from Dianne Licoppe, whose father himself is an ardent Latinist who organises Latin-speaking gatherings  and is author of the Latin-text journal “Melissa”. For those who may be interested the contact is Sebal (van.bunnen@skynet.be) :

BONJOUR !
      Je m’appelle Diane Licoppe et je suis professeur de latin à Tournai,
en Belgique.
      J’ai envie de lancer un projet européen Comenius centré sur le cours
de latin.  Un des objectifs serait de trouver des textes anciens ou plus
récents particulièrement pertinents pour des élèves du XXIè siècle.
L’intérêt pourrait être grammatical (un beau texte avec beaucoup de futurs,
…) mais surtout culturel, en rapport avec leurs préoccupations, leurs
autres cours, certaines ouvres d’art, l’Europe, …  Les élèves évalueraient
eux-mêmes ces textes, en les jugeant du point de vue de la difficulté et de
l’intérêt.  On pourrait ensuite réaliser une banque de données, basée sur
différents critères, …  Les élèves concernés auraient entre 14 et 18 ans.
      Le projet est encore assez vague.  Je cherche des collaborateurs,
professeurs de lycées en Europe qui seraient susceptibles d’y participer.
Une première visite préparatoire pourrait être envisagée à la fin du mois de
janvier, à Tournai.
      Ce genre de projet est sponsorisé par l’Europe et nous recevons des
subsides pour les différents déplacements.  Certains déplacements se font
avec des élèves.  Pour une visite préparatoire fin janvier, il faut faire
une demande auprès de son agence nationale avant le 20 décembre 2009. Je
pense que vous pourrez trouver les renseignements en cherchant sur Internet
à « COMENIUS ».
      Les candidatures doivent être envoyées avant le 20 février 2010 et
toutes les écoles partenaires doivent envoyer la même.  Il est donc
impératif de la réaliser ensemble.
      C’est mon père, Guy Licoppe, qui m’a donné vos coordonnées.
      Seriez-vous intéressé par ce projet ?  Connaissez-vous d’autres
personnes que cela pourrait intéresser ?
      Merci de me répondre rapidement car le temps presse.
      A bientôt, j’espère
      Diane Licoppe.